Infinity starter set panonceania.


panoceania

Pour le premier post sur mon nouveau site, je vous présente ma découverte de la gamme Infinity. Après de longues semaines à attendre dans ma painting-line, mon starter set Panocéanien étrenne mes débuts dans la gamme de figurines créées par Corvus Belli. Lorsque j’ai découvert cette gamme de figurines, je suis tombé sous le charme. La finesse de la gravure et les détails sont d’un réalisme saisissant.

Pourquoi n’ai-je pas peint ces figurines plus tôt me direz-vous? Tout simplement parce que comparé à du Games Workshop ces figurines sont beaucoup, mais alors beaucoup plus fines que ce que j’ai l’habitude de peindre et j’avoue avoir eu peur de ne jamais réussir à les peindre.

Il faut dire que lorsqu’on voit le résultat obtenu par Angel Giraldez (le peintre officiel de Corvus Belli) il y a de quoi être impressionné, surtout qu’il travail une bonne partie des figurines à l’aérographe.

Panoceania

Sans vouloir me chercher une excuse, le set de figurine en ma possession est un set acheté d’occasion et qui était déjà peint de manière très épaisse et surtout dont le collage avait été fait rapidement avec « force » super glue ce qui à généré des coulures et même après un bon décapage, certaines lignes de moulages ont étés dégradées.

Afin de m’approcher le plus possible des modèles visibles sur le site d’Infinity et pour tenter de me mettre sérieusement à l’aérographe, j’ai commencer par une couche de base bleue sur les parties d’armure et j’ai fait un premier éclairage en zénithal avec une teinte plus claire. N’étant pas satisfait par mon premier essai, surtout au niveau des point de lumière très fins, j’ai décidé de continuer tout le set au pinceau histoire d’éprouver mes techniques sur des pièces aussi fines.

La peinture sur les figurines Infinity est vraiment très différente de ce que j’ai l’habitude de faire avec les figurines de Games Workshop. L’utilisation du lining est obligatoire et les surfaces sont si petites que l’on ne peut pas faire les mêmes dégradés que sur les figurines Games qui comparées à Infinity ont d’immenses surfaces pour y faire facilement des fondus.

Une fois les socles faits j’ai quand même obtenu un résultat final assez propre et cohérent me permettant d’avoir une jolie petite team pour commencer à découvrir le jeu.

Panoceania groupe

Panoceania groupe

Retrouvez d’autre photos des ces figurines en situation dans une galerie dédiée en cliquant ICI.

 

Peindre ce set à été un nouveau challenge, m’a appris de nouvelles techniques au pinceau et je n’ai plus peur de m’attaquer au deux autres set de figurines issus de l’extension Opération RED VEIL que j’ai acquis peu de temps avant de commencer ce set Panocéanien. Je vais devoir aussi m’atteler au montage de pièces en métal HYPER petites (il faudrait que Corvus Belli découvre que « Le plastique c’est fantastique »), mais j’avoue avoir hâte de m’y mettre.

En plus je n’ai aucune excuse pour ne pas me mettre à l’aéro sur ces pièces car je me suis procuré un exemplaire du second livre d’Angel Giraldez expliquant par de nombreux pas-à-pas comment peindre les figurines de la gamme Infinity. C’était une occasion à saisir car en pré-commandant, une figurine exclusive était offerte. Le bonus c’est qu’en le commandant chez Customeeple, le livre était dédicacé et une base custom était aussi offerte en plus.

Avant de me mettre à peindre ces magnifiques figurines je vais faire un petit retour sur du Games Workshop que je n’ai pas travaillé depuis plusieurs semaines. Cela va me faire une sorte de « répit technique » et je vais aussi travailler aussi sur un projet très différent de la figurines, mais tant que je n’ai pas quelque chose de vraiment concret à vous montrer je ne vous en dis pas plus, genre le gars qui en dis trop ou pas assez histoire de bien teaser 😉 hé hé…

J’espère que cette présentation de mes figurines Infinity vous à plu, surtout n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez. A bientôt…

Laisser un commentaire